Commune d'Autricourt



Services en ligne

Les réunions du conseil




     

Vœux de la municipalité



Les habituels vœux de la municipalité se sont tenus ce samedi 9 janvier à 17h à la salle Henriette Aubry.

Ce sont pas moins de 70 personnes qui ont répondu présent à l'invitation, lancée par monsieur le Maire et ses conseillers municipaux, afin de partager un moment convivial à l'occasion de cette nouvelle année 2016.

On notera la présence de Monsieur Jérémie BRIGAND, président de la communauté de communes du Pays Châtillonnais ainsi que de son prédécesseur, Monsieur Hubert BRIGAND, conseiller départemental et maire de Châtillon-sur-Seine.

Monsieur de Maire a prononcé un discours dans lequel il rappela les travaux de voirie effectués cette année et présenta les projets pour cette nouvelle année.

Il précisa que le budget de la commune reste "convenable et équilibré" malgré une baisse des dotations de l'Etat. Les ventes de bois et la chasse apportent des revenus satisfaisants à la commune. De ce fait, il indiqua qu'il n'y aura pas d'augmentation des impôts locaux et fonciers cette année encore.

Il évoqua la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) qui, avec les récents redécoupages régionaux et départementaux, vient "affaiblir et mettre en souffrance le monde rural, déjà bien éprouvé".

Enfin, il remercia les employés municipaux pour la qualité de leur travail, et énonça l'état civil de l'année en précisant que, suite au dernier recensement, la commune compte 131 habitants.

La parole fut ensuite donnée à Monsieur Jérémie BRIGAND, président de la communauté de communes du Pays Châtillonnais, qui apporta quelques précisions supplémentaires sur cette loi NOTRe et, plus particulièrement, sur la redistribution des compétences concernant la communauté de communes. "On nous donne plus de compétences, mais avec moins de budget" précisa-t-il. "Par an, ce sont 300 000 euros de dotations en moins pour notre communauté de communes. [...] C'est un véritable scandale".
Malgré cela, Monsieur BRIGAND ajouta que la communauté de communes continue d'accompagner les entrepreneurs dans leur installation et leur développement en proposant, notamment, des prêts à taux zéro.

C'est enfin Monsieur Hubert BRIGAND, conseiller départemental et maire de Châtillon-sur-Seine, qui conclut en dénonçant également ces réformes territoriales et leurs effets néfastes sur le monde rural. "On nous dit que c'est pour faire des économies en regroupant les anciens cantons. Or, on a supprimé nos petits cantons ruraux pour en recréer de nouveaux à Dijon", précisa-t-il. "Nous ne nous laisserons pas faire, nous nous battrons", conclut-il.

Chacun présenta enfin ses meilleurs vœux à la population.
Un verre de l'amitié et la traditionnelle galette des rois furent ensuite servis, ... et appréciés de tous.


Rechercher sur le site

Newsletter d'Autricourt