Commune d'Autricourt



Services en ligne

Les réunions du conseil




     

Mise au point du maire sur l'installation de scouts au village



Mesdames, Messieurs,

Depuis plus d’une semaine, trois camps scouts de nationalité Belge se sont installés autour du village, nous pourrions en être satisfaits, nous sommes pour l’hospitalité et savons nous amuser, nous en montrons la preuve à chaque organisation de fêtes au cours de l’année.

Mais cette fois ci, il y a un gros problème, le mot scout devrait nous donner une entière confiance, malheureusement nous venons de nous apercevoir qu’il n’en est rien et aucune règle d’éthique n’est respectée pour ceux que nous hébergeons sur notre commune.

Je m’explique :

  • Je savais par leur recherche de terrain que nous allions recevoir 1 camp, nous en avons eu trois sans que j’en sois informé.
  • La loi Française sur l’installation des camps de scouts est formelle, en amont, les municipalités doivent être informées afin de mettre en place les mesures telles que l’hébergement en cas de problèmes météo majeurs, ainsi que la salubrité des camps qui doit être inspectée par Jeunesse et Sport.
    Rien de tout cela pour nos scouts Belges, j’en ai avisé la Préfecture, celle ci a fait remonter mes réclamations jusqu’au Ministère compétent, il a été répondu que tout était en ordre avec leurs homologues Belges , ben voyons le petit maire d’Autricourt n’a qu’à se démerder s’il a des problèmes, c’est un peu la réponse que l’on m’a faite , mais j’ai du gêner tout de même car Jeunesse et Sport a pris contact avec moi et va contrôler les camps.

Conséquences de cette situation

Nous avons à faire non à des scouts digne de ce nom mais à des goujats, qui n’ont pas hésité à couper des arbres dans les propriétés autour de leur camp sans autorisation des propriétaires, se sont permis de se servir dans des tas de bois pour faire leurs feux, d’ailleurs allumés imprudemment en lisière de la forêt, d’aller faire leur besoin où bon leur semblait sans respect pour la nature, et comble de tout, dans la journée de vendredi lors de leur concentration sur le village ont laissé leurs résidus de repas sur place transformant les lieux de pique nique en dépôt d’ordures.

C’était trop à supporter, j’ai saisi les responsables qui entre autre préfèrent se promener en voiture qu’encadrer leurs jeunes, la coupe était pleine, plusieurs d’entre eux ont été sermonnés durement par moi-même et ensuite par la gendarmerie qui avait été avisée (d’ailleurs je préciserai qu’elle non plus n’a jamais été informée officiellement de la présence des scouts) et là le sommet a été atteint, ce sont ces moniteurs qui eux mêmes ont ramassé les ordures laissées par les jeunes scouts, s’avouant impuissants devant leur comportement, on croit rêver…

Vous avez eu dans votre boîte à lettres le mot d’excuses des responsables, c’était le minimum, de mon côté je ne m’en contente pas, surtout que sur le Bien Public de vendredi un article ventait l’installation de ces camps, j’ai demandé de faire une mise au point au journal, et je ne vais pas me priver de dire ce que je pense.

Par leur comportement ils ont porté atteinte à ce statut de scouts et aussi à leur nationalité Belge, il peut être intéressant pour certains propriétaires hébergeant le staff de ces camps de se faire de l’argent, mais l’intérêt privé ne passera jamais avant l’intérêt général de la commune, qu’on se le dise, j’y serai toujours opposé, même si il me faut en dernier lieu avoir recours à la justice, je suis prêt à prendre mes responsabilités de maire, mais en toutes connaissances de cause.

Voilà ce que j’avais à dire sur cette situation, je peux vous assurer que je suis attentif à toute évolution.

Le Maire d’AUTRICOURT


Rechercher sur le site

Newsletter d'Autricourt